Finoptim améliore le rendement de votre cheminée de 10 à 45%

05/09/2018

646839_0203282944691_web_tete.jpg

« C’est ce mélange entre l’air très chaud et les fumées qui provoque la post-combustion et améliore le rendement à 45 % contre 10 à 15 % pour une cheminée ordinaire. » - DR

En 2011, Baptiste Ploquin et David Lepiney, étudiants à l’IAE de Grenoble, se lancent dans un projet original. Leur idée est d’améliorer l’efficacité de la traditionnelle cheminée, tout en gardant le plaisir de regarder les flammes et d’entendre le feu crépiter.

Trois ans plus tard, leur projet de fin d’études est devenu une entreprise, baptisée Finoptim, qui a inventé le concept de l’« insert ouvert ». Le produit qui vient s’insérer dans l’âtre sans avoir à faire de travaux, provoque une double combustion grâce à des tubes passant sous le foyer, qui réchauffent l’air puis le restituent juste au dessus des flammes. Les résultats ont été attestés par le ­Centre technique des industries de la fonderie (CTIF).

Baisser les émissions de gaz

«  C’est ce mélange entre l’air très chaud et les fumées qui provoque la post-combustion et améliore le rendement à 45 % contre 10 à 15 % pour une cheminée ordinaire. Il fait aussi baisser de 80 % les émissions de gaz et de particules fines », explique Baptiste Ploquin, le gestionnaire du ­tandem. Son complice, David Lepiney, ingénieur thermicien, a développé le produit avec l’aide de l’école d’ingénieurs Grenoble INP, qui détient le brevet avec Finoptim.

La jeune entreprise, qui a reçu l’aide du ministère de la Recherche, de Grenoble Alpes Incubation et du réseau Entreprendre Isère, cumule 170.000 euros en subventions et prêts. Si elle ­maîtrise l’assemblage à partir d’éléments ­fabriqués dans la région ­Rhône-Alpes, son objectif est de lever de 250.000 à 500.000 euros pour financer son réseau de distribution. Avec un potentiel commercial ­intéressant, car on estime à 3 millions le nombre de cheminées dans les foyers français, qui se trouvent dans le viseur de la réglementation et des plans d’amélioration du climat.

DR

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0203282303828-finoptim-ameliore-le-rendement-de-votre-cheminee-de-30-646839.php

Frank Niedercorn

Écrit par Franck NIEDERCORN
Correspondant à Bordeaux

Actualités

Finoptim améliore le rendement de votre cheminée de 10 à 45% 05/09/2018

Le produit qui vient s’insérer dans l’âtre sans avoir à faire de travaux, provoque une double combustion grâce à des tubes passant sous le foyer, qui réchauffent l’air puis le restituent juste au dessus des flammes.

Voir toutes nos actualités